Dès aujourd’hui, améliorons notre capacité d’analyse collective !

Dès aujourd’hui, améliorons notre capacité d’analyse collective !

ima aff en nsizeConstruisons des outils intelligents qui aideront les canadiens à se doter d’objectifs de réduction des émissions de GES ambitieux !

À un mois de la conférence de Paris sur les changements climatiques, nous sommes heureux de vous présenter notre première interface web sur l’évolution des émissions de gaz à effet de serre (GES) au Canada, la première qui permet de visualiser les effets des politiques climat !

Notre interface web montre :

  • un bilan des émissions canadiennes par secteur d’activité et par province émettrice,
  • des projections des tendances sur 2020 et 2030,
  • une simulation de l’impact de plusieurs mesures en terme de réduction des émissions en 2030.

 

« On ne peut gérer ce qu’on ne peut pas mesurer ! »

La réduction des émissions de gaz à effet de serre constitue un objectif incontournable. Que faire pour décrypter les enjeux collectifs qui en découlent et analyser les alternatives en terme de choix pour les politiques futures ?

Notre site présente quelques résultats obtenus avec le CO2mètre, un outil d’audit intelligent et paramétrable qui permet de compiler des données de GES, d’effectuer des projections, de configurer des mesures potentielles et d’en simuler les impacts.

Pour nous, c’est une première étape, celle de comparer et combiner des politiques et alternatives qui s’offrent au Canada. Mais il s’agit aussi d’élaborer des outils intelligents qui nous permettent de penser ensemble les politiques futures : la suite sera-t-elle de rajouter des indicateurs (coût des mesures, impacts économiques et sociaux, risques…) ? de présenter d’avantage de mesures ? d’intégrer une vue à plus long terme ? de travailler en constituant des scénarios ?

Nous ne souhaitons pas y répondre seuls, mais plutôt d’en débattre entre citoyens !

La prochaine étape de consultation se déroulera au RÉSO, 3181 rue St-Jacques, Montréal, le jeudi 19 novembre à 9h30, dans le cadre des activités de consultations promues par l’OCPM.

Réservation sur le site de l’OCPM